Un nouvel article pour la team Reboul

Un nouvel article pour la team Reboul

Une nouvelle publication, réalisée dans le cadre d’une collaboration étroite entre le LaPEC (Doria Bouglhobra, Stephane Nottin, Sandrine Gayrard et Cyril Reboul) et l’Unité INSERM CNRS PhyMedExp de Montpellier (Nourdine Chakouri, Alain Lacampagne et Olivier Cazorla) vient d’être mis en ligne dans la revue International Journal of Cardiology. Cette étude fait l’objet d’un éditorial dans cette même revue (When enough is more than enough: The hidden side of the cardiac effects of intense physical exercise; Cavarretta et al., IJC 2018).

Ces travaux ont permis de montrer des interactions complexes entre les signalisations redox et adrénergiques à l’origine de désordres fonctionnelles de la machinerie contractile cardiaque pouvant contribuer à l’apparition d’une fatigue cardiaque après un exercice intense mais aussi possiblement au développement de différentes pathologies cardiaques.