Soutenance de thèse de Antoine Grandperrin.

Soutenance de thèse de Antoine Grandperrin.

Le 17 décembre 2020 Antoine Grandperrin a soutenu sa thèse intitulée « Entraînement en musculation et remodelage myocardique: Influence du sexe, du niveau de pratique et de la prise régulière de stéroïdes anabolisants« .

Il a brillamment obtenu son diplôme de docteur en défendant ce travail devant son jury composé de :
– Président Philippe Obert
– Rapporteurs: Stéphane Doutreleau et Laurent Mourot
– Examinateur: Angèle Chopard, Olivier Cazorla, Pierre-Laurent Massoure
– Directeur: Stéphane Nottin

Résumé du travail :

Ces dernières années, la pratique de la musculation s’est largement démocratisée et regroupe aujourd’hui différents types de pratiquants, allant de la personne sédentaire en reprise d’activité au sportif de haut niveau pratiquant le culturisme. L’objectif de ces travaux de thèse a été d’étudier l’impact cardiaque de l’entraînement en musculation chez ces différents types de pratiquants. 

Une première partie a eu pour objectif d’étudier l’impact longitudinal de 16 semaines d’entrainement en musculation sur la fonction cardiaque d’hommes et de femmes préalablement sédentaires. Le programme d’entraînement, supervisé, a été conçu en respectant les recommandations de l’American College of Sports Medicine (travail à 70% de la charge maximale, 4 séries, 8 à 12 répétitions, 3 séances par semaine, utilisation d’exercices polyarticulaires). Afin d’étudier la cinétique d’adaptation de la morphologie et fonction ventriculaire et atriale, nous avons réalisé une échocardiographie de repos complète, incluant des analyses en « 2D-strain », toutes les quatre semaines.  

Une deuxième partie s’est intéressée aux sportifs de force très entraînés, et plus particulièrement à ceux qui rapportent une utilisation régulière de stéroïdes anabolisants en complément de leur entrainement. De nombreuses études rapportent des effets délétères de ces substances, avec notamment un impact négatif sur la morphologie et la fonction cardiaque qui peut conduire à la survenue de morts subites. Néanmoins, peu d’études ont à ce jour exploité les derniers outils disponibles en échocardiographie afin de comprendre les dysfonctions engendrées. Ainsi, à partir d’analyses en « 2D-strain », nous avons mis en place une évaluation globale et régionalisée de la morphologie et fonction ventriculaire et atriale gauche afin d’étudier les mécanismes impliqués dans les altérations. Nous avons complété ces analyses par une étude de l’asynchronisme intra-ventriculaire. Enfin, nous avons confronté ce modèle de sportifs utilisant des stéroïdes anabolisants à des sportifs ayant une cardiomyopathie hypertrophique afin d’étudier le remodelage potentiellement pathologique engendré par les stéroïdes anabolisants. Dans cette dernière partie, une évaluation novatrice du travail myocardique a été réalisée afin de tenir compte des conditions de charge et de discriminer un peu plus nos populations.

Mots clés : sports de force, stéroïdes anabolisants, échocardiographie « 2D-strain », travail myocardique, fonction cardiaque.