Publications !!!

Deux nouvelles publications de notre laboratoire viennent d’être acceptées ! Bravo à nos chercheurs impliqués dans ces études, notamment C. Reboul et Y. Knapp investigateurs principaux de ces travaux.

PREMIERE ETUDE PUBLIEE DANS « BASIC RESEARCH IN CARDIOLOGY »

Reboul1Le diabète de type 2 est à l’origine d’une dysfonction de la voie classique de cardioprotection par l’exercice, la voie impliquant l’activation du récepteur β3-Adrénergique par les catécholamines et l’activation de la eNOS. En dépit de cela, l’exercice permet de limiter la sensibilité du cœur à un infarctus. Cette cardioprotection semble être principalement liée à une prévention de la surexpression de la iNOS et à une réduction du stress nitro-oxydant.

Reboul2

____________________________________________________________________________________

DEUXIEME ETUDE PUBLIEE DANS « EXPERIMENTAL FLUIDS »

« Parmi les différents facteurs ayant une influence sur le comportement des cellules endothéliales figure les aspects biomécaniques des interactions entre le sang et ces cellules. Dans le cadre d’études in vitro de telles interactions, le sang reste un matériau particulièrement complexe à mettre en œuvre : coagulation, agrégation, sédimentation, transparence, qualité et sécurité biologique … sont parmi les problèmes habituellement rencontrés.  Dans un objectif de recherche fondamentale il est ainsi préférable d’avoir recours à des fluides biomimétiques du sang permettant de découpler les différents phénomènes physiques pilotant les interactions entre les éléments figurés du sang (globules, plaquettes, microparticules) le plasma et les parois des vaisseaux.
Dans cet article on se propose de développer un tel  fluide biomimétique en assemblant un mélange de fluides et des particules modèles (ici des microsphères rigides en PMMA). L’objectif est alors de répondre à deux contraintes ; la suspension doit être transparent et on doit pouvoir contrôler la sédimentation des particules modèles. La maitrise de ces deux contraintes permettra d’envisager de réaliser des expériences de mécanique des fluides à l’échelle microscopique. Bien que ce problème ait déjà été abordé dans le passé, la plupart des mélanges proposés dans la littérature posent un problème de sécurité chimique des liquides mis en œuvre ; nos travaux présentent la mise en œuvre de nouveaux ingrédients ne posant pas ce type de problème.
Diverses expériences pour quantifier les paramètres physiques gouvernant transparence et sédimentation sont mis en œuvre pour permettre la définition d’une recette d’un mélange de ces fluides permettant de répondre aux deux contraintes prédéfinies.
La qualité optique du mélange développé et sa capacité à pouvoir être utilisé dans des expériences de microfluidique est démontrée au moyen de deux expériences de mécanique des fluides. Finalement les procédures et mélanges développés sont assez versatiles et peuvent aisément être modifiés pour s’adapter à différents autres types de particules ; différentes tailles, formes, déformabilités et origines (biologique ou synthétique) peuvent être envisagés. »

Knapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *