Film – Hypoxie, la Science au Cœur de l’Himalaya – LaPEC

Au printemps 2015, un groupe de chercheurs, associant l’INSERM et les universités de Bangor (Pays de Galles), Grenoble-Alpes, Savoie-Mont-Blanc et Avignon avec le LaPEC, ont cherché à comprendre, et remédier, aux malaises de la haute altitude (troubles du sommeil, maux de tête sévères, oedèmes cérébraux et pulmonaires, etc…). Cette expédition s’est donc installée au pied du Manaslu en Himalaya, à plus de 5000m d’altitude, pour effectuer des observations « grandeur nature » sur un groupe d’alpinistes et de trekkeurs. Ils ont notamment testé un masque avec une résistance à l’expiration qui pourrait révolutionner le quotidien des himalayistes et autres acteurs professionnels et touristiques des hautes altitudes…

Le LaPEC a participé à cette expédition scientifique afin de réaliser l’approche cardiovasculaire du projet en testant notamment les effets de l’altitude et du masque sur la fonction cardiaque, pulmonaire et la perfusion cérébrale. Des premiers résultats sont en cours d’analyse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *